Resources

Le NSWP rassemble des ressources en lien avec le travail du sexe et les rend disponibles au public sur son site web. Vous pouvez faire une recherche dans la bibliothèque des ressources par thème, type de ressources, langue, région ou année. Les différents types de ressources comptent notamment les publications du NSWP, les publications des membres, les articles universitaires, les directives internationales et d’autres publications.

Dans les publications du NSWP, on trouve notamment :

  • Des documents d’information et guides communautaires qui examinent les problèmes rencontrés par les travailleurSEs du sexe dans le monde et offre des recommandations pour de meilleures politiques et pratiques. Ils sont développés d’une part à partir d’analyses des politiques (ces analyses sont dirigées par des travailleurSEs du sexe) et d’autre part à partir d’un processus de consultation approfondi auprès des adhérents du NSWP.
  • Des documents de politique générale et guides communautaires qui examinent les problèmes rencontrés par les travailleurSEs du sexe dans le monde et offre des recommandations pour de meilleures politiques et pratiques. Ils sont développés d’une part à partir d’analyses des politiques (ces analyses sont dirigées par des travailleurSEs du sexe) et d’autre part à partir de consultations effectuées en ligne auprès des adhérents du NSWP.
  • Les rapports mondiaux et régionaux documentent les expériences des travailleurSEs du sexe sur des thèmes particuliers et formulent des recommandations pour les futures politiques et de meilleures pratiques.
  • Research for Sex Work, une revue approuvée par des pairs qui traite d’un thème différent dans chaque numéro.
  • Sex Work Digest, un recueil d’informations publié tous les trois mois faisant le point sur l’actualité, les évènements pertinents et d’autres informations en lien avec le travail du sexe.
  • Les guides futés offrent des informations élémentaires sur les problèmes principalement rencontrés par les travailleurSEs du sexe dans le monde.
  • Les études de cas font le point sur les résultats des activités et des politiques qui affectent les vies des travailleurSEs du sexe et les leçons à en tirer.
  • Les communiqués permettent au NSWP et à nos membres de répondre aux nouvelles problématiques émergentes qui représentent un danger pour les droits humains des travailleurSEs du sexe.
  • Les documents du NSWP sont des documents d’organisation tels que les plans stratégiques du NSWP, le cadre de suivi et d’évaluation et la Déclaration de consensus du NSWP.

Les publications du NSWP qui sont disponibles en chinois, en français, en russe et en espagnol sont accessibles dans la partie du site Internet réservée aux langues autres que l’anglais.

  • 284 results found

Le document « Guide futé pour les prestataires de services : le travail du sexe et les technologies de l'information et de la communication (TIC) » est destiné aux prestataires de services qui souhaitent mieux comprendre l'impact qu'ont les technologies de l'information et de la communication (TIC) sur les travailleurSEs du sexe et sur la prévention du VIH. En se basant sur des consultations menées auprès des travailleurSEs du sexe et des organisations membres de NSWP, ce guide fait l'inventaire des bonnes et des mauvaises pratiques en matière de développement et de mise en œuvre de services destinés aux travailleurSEs du sexe utilisant les TIC.

Cette ressource est un Guide communautaire relatif au document de politique générale La décriminalisation des tierces parties. Il traite des violations des droits humains qui résultent de la criminalisation des tierces parties, et explique pourquoi NSWP et ses adhérents souhaitent la décriminalisation des tierces parties.

Ce document de politique générale fait le point sur les travaux de recherche effectués sur la décriminalisation des tierces parties. Il a pour objectif d'expliciter les raisons pour lesquelles NSWP appelle à la décriminalisation des tierces parties.  Il traite des effets néfastes que la criminalisation des tierces parties peut avoir sur les travailleurSEs du sexe. La conclusion de ce document fait le point pour démontrer que décriminaliser les tierces parties, c'est assurer la protection des droits des travailleurSEs du sexe, c'est leur donner la possibilité de refuser des conditions de travail abusives et l'exploitation et c'est leur donner un plus grand contrôle sur leur environnement de travail. Un Guide communautaire est aussi disponible ici.

Les travailleurSEs du sexe et leurs alliés rencontrent d’importants obstacles dans la lutte pour l’amélioration de la santé et du bien-être des travailleurSEs du sexe dans le monde. Ce Guide futé des travailleurSEs du sexe : Répondre à l’incapacité des organisations anti-travail du sexe s’intéresse aux organisations anti-travail du sexe et aux groupes anti-traite humaine qui rejettent une approche du travail du sexe basée sur le respect des droits humains et sur la réalité des faits, élaborent des politiques et des programmes qui sont préjudiciables aux travailleurSEs du sexe et compromettent leur santé, leur sûreté et leur sécurité. Ce Guide futé s’intéresse aux organisations dont le travail met en danger les travailleurSEs du sexe, directement ou indirectement, et présente certaines des stratégies utilisées par les membres de NSWP pour faire face à cette situation.

Ce rapport et résumé de la Commission Mondiale sur le VIH et le Droit, appuyé par le PNUD, examine le rôle du droit dans la réponse au VIH. Le rapport est basé sur des soumissions d'experts, de la recherche sur le VIH, la santé et le droit et le témoignage de 700 personnes touchées par des lois liées au VIH dans 140 pays.

Ce rapport présente des faits saillants et des réflexions approfondies des quatre bénéficiaires des « subventions de démarrage pour l’innovation » d’AWID, dont les projets visaient à faire avancer les droits des travailleuses du sexe. Ces projets marquent la culmination d’un processus de tissage de liens et de collaboration entre AWID et de multiples groupes et coalitions de travailleuses du sexe à l’occasion de l’édition 2012 du Forum international sur les droits des femmes et le développement.

NSWP se félicite du lancement aujourd'hui de la «Prévention et traitement du VIH et d'autres infections sexuellement transmissibles pour les professionnelles du sexe dans les pays à revenu faible et intermédiaire: recommandations pour une approche de santé publique». Les orientations ont été élaborées conjointement avec l'OMS, le FNUAP, l'ONUSIDA et le NSWP qui ont mené l'enquête qualitative sur les valeurs et les préférences des travailleurs du sexe concernant les interventions envisagées.

Le Fonds mondial a publié ce mémoire technique sur les principes directeurs et les meilleures pratiques en matière de programmes de lutte contre le VIH qui visent les travailleurSEs du sexe et d'autres populations clés. Le mémoire est basé sur 4 outils de mise en œuvre pour les populations clés, avec l'outil de mise en œuvre du travail du sexe (SWIT) offrant des directives normatives pour la programmation destinée aux travailleurSEs du sexe.
Download this resource:

Dans ces nouveau lignes directrices unifiées sur la prévention, le diagnostic, le traitement et les soins du VIH pour les populations clés, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a regroupé et harmonisé tous les guides existants qui se rapportent aux 5 populations clés – les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes, les consommateurs de drogues par injection, les personnes en prison et autres centres fermés, les travailleurs(ses) de sexe et les personnes transgenres – et met à jour les guides et recommandations sélectionnés.

Les travailleurSEs du sexe constituent un groupe clé affecté par le VIH, avec de multiples facteurs contribuant à leur vulnérabilité. Dans le monde entier, beaucoup de programmes de lutte contre le VIH ne tiennent pas compte de ces facteurs et travaillent activement à réduire leur situation. Cet échec ne peut résulter, au mieux, d'un répit temporaire qui privilégie certains travailleurSEs du sexe par rapport à d'autres, plutôt que de servir à l'autonomisation de la communauté des travailleurSEs du sexe dans leur ensemble, leur permettant de travailler en toute sécurité et de se protéger.
Membre d'NSWP Solidarité pour les Droits des TravailleurSEs de Sexe du Burundi [RESEAU-SDTS], avec l'Association pour le Soutin des Personnes Vulnérables [ASOUPEVU] a soumis ce rapport au 65e Comité de la CEDAW qui a eu lieu en novembre 2016. Le TDS est criminalisé au Burundi par des amendes et/ou de 1 à 6 mois en prison. Ce rapport documente la violence sexuelle et l'extorsion de travailleurSEs du sexe par la police, les soldats du maintien de la paix et le public en général, ainsi que le profil et l'arrestation de TDS connus. Il traite également du rejet par la police des rapports de criminalité des travailleurSEs du sexe victimes de violence.

Cette ressource est un Guide communautaire relatif au document d’information sur les jeunes travailleurSEs du sexe. Ce document de politique générale fait le point sur les travaux de recherche qui ont été faits concernant les jeunes qui vendent du sexe : il traite à la fois des jeunes de moins de 18 ans qui vendent du sexe et des jeunes travailleurSEs du sexe âgéEs de 18 à 29 ans. Il démontre clairement que la discrimination, la stigmatisation et la criminalisation systémiques auxquelles sont confrontés les jeunes qui vendent du sexe les rendent plus vulnérables au VIH.

Ce document d'information fait le point sur la consultation menée par le NSWP auprès de ses adhérents concernant la PrEP et le traitement précoce utilisés comme stratégies de prévention du VIH. Il donne un aperçu des opinions et des préoccupations des travailleurSEs du sexe à l'égard de la prophylaxie pré-exposition, en particulier concernant les obstacles juridiques, les effets secondaires et les mesures qui devraient être prises avant d’introduire la PrEP.

Cette ressource est un Guide communautaire du document d'information sur la PrEP. Ce Guide communautaire fait un résumé des résultats obtenus lors de la consultation mondiale menée par le NSWP auprès des travailleurSEs du sexe au sujet de la PrEP. On y trouve des recommandations importantes faites par les travailleurSEs du sexe au sujet de la PrEP.

Ce document de politique générale fait le point sur les travaux de recherche qui ont été faits concernant les jeunes qui vendent du sexe : il traite à la fois des jeunes de moins de 18 ans qui vendent du sexe et des jeunes travailleurSEs du sexe âgéEs de 18 à 29 ans. Le présent document donne un aperçu du cadre juridique dont dépendent les jeunes de moins de 18 ans qui vendent du sexe. Il fait également le point sur la littérature actuellement disponible traitant des expériences des jeunes qui vendent du sexe. Il démontre clairement que la discrimination, la stigmatisation et la criminalisation systémiques auxquelles sont confrontés les jeunes qui vendent du sexe les rendent plus vulnérables au VIH. Un Guide communautaire est aussi disponible ici.

En août 2015, le conseil international d'Amnesty International a voté en faveur d'une résolution visant à élaborer et à adopter une politique qui protège les droits des travailleurSEs du sexe, y compris la décriminalisation complète de tous les aspects du travail du sexe consensuel entre adultes. Cette étude de cas reflète le processus à l'égard de la résolution d'Amnesty International, son impact jusqu'à présent et sur les rôles des organisations membres de NSWP et NSWP dans ce processus. Il reflète également brièvement les campagnes de travail anti-sexe ciblant les organisations de travail du sexe et Amnesty International.

Le rapport annuel met l'accent sur les activités et réalisations du NSWP en 2015. Ces activités comprennent le renforcement des capacités, l'appui technique aux réseaux régionaux et le développement d'outils de plaidoyer qui mettent en valeur les droits humains des travailleurSEs du sexe.

Download this resource:

Ce guide communautaire est en lien avec le document d’information intitulé Stigmatisation et discrimination à l’égard des travailleurSEs du sexe séropositifVEs. Il donne un aperçu des différentes formes de stigmatisation et de discrimination que vivent les travailleurSEs du sexe séropositives dans le monde. Ce guide communautaire offre des recommandations à prendre en compte pour le développement et la mise en œuvre de politiques et de pratiques respectueuses des droits des personnes. Plusieurs études de cas sont présentées qui se concentrent sur les expériences des travailleurSEs du sexe vivant avec le VIH et rappellent les efforts qu’il reste à faire pour répondre à leurs besoins et promouvoir leurs droits.

Download this resource:

Ce guide communautaire est le résumé du document d’information Les travailleurSEs du sexe usager-ères de drogues : adopter une approche commune. Ce guide communautaire met en avant les besoins spécifiques et les droits des travailleurSEs du sexe usagers de drogues. Il donne un aperçu de la situation actuelle dans laquelle se trouvent les travailleurSEs du sexe usagers-ères de drogues qui sont doublement pénaliséEs par les lois en vigueur et sont victimes du harcèlement de la police, sont stigmatiséEs et marginaliséEs sous de multiples formes, sont excluEs de la société, subissent les interventions intrusives et le harcèlement des prestataires de services de santé et d’autres services, sont infantiliséEs et pathologiséEs et à qui on ne reconnait pas l’autodétermination et la capacité à prendre des décisions ou à faire des choix réfléchis et responsables.