Resources

  • 3 results found
En 1999, le gouvernement suédois a lancé une expérience dans l'ingénierie sociale pour mettre fin à la pratique des hommes d'acheter des services sexuels commerciaux. Le gouvernement a adopté une nouvelle loi criminalisant l'achat (mais non la vente) du sexe (Swedish Code pénal). Il espère que la crainte d'une arrestation et une augmentation de la stigmatisation publique serait convaincre les hommes de changer leur comportement sexuel. Le gouvernement espère également que la loi forcerait les quelque 1.850 à 3.000 femmes qui ont vendu le sexe en Suède à ce moment-là pour trouver une autre ligne de travail. Enfin, le gouvernement espère que la loi permettrait d'éliminer la traite dans la prostitution forcée et la présence du sexe migrant workers.Not étonnamment, l'expérience a échoué. Dans les treize ans que la loi a été promulguée, le gouvernement suédois a été incapable de prouver que la loi a réduit le nombre d'acheteurs ou de vendeurs sexuels ou de trafic arrêté. Tout ce qu'il a à montrer pour ses efforts sont un (contestée) le soutien public à la loi et plus de danger pour les travailleurs du sexe de la rue. Malgré cet échec, le gouvernement a choisi d'ignorer les éléments de preuve et de proclamer la loi pour être un succès; il continue de préconiser que d'autres pays devraient adopter une loi similaire.
Download this resource:

Vous pouvez télécharger ce ressource de 10 pages PDF ci-dessus. Cette ressource est en français

Download this resource:

Mentre si continuano a diffondere immagini vittimizzanti delle migranti che lavorano in Europa nell’industria del sesso, tante donne partono per propria scelta e trovano nella prostituzione e nelle altre offerte dell’industria del sesso opportunità di emancipazione o altre mete difficilmente raggiungibili in patria. *Ricerche in un luogo marginato: la geografia dell’esclusione *Le letture sui viaggi *Sradicate o mal situate? Questione di volontà e di ‘opzione’ *Il piacere dei margini *Construzioni sociali del ‘luogo’ delle prostitute *Gli ambienti come luoghi di lavoro *...