Resources

Au début de la pandémie de COVID-19, les travailleurSEs du sexe ont été parmi les communautés les plus durement touchées à travers le monde et continuent d'être affectéEs par cette crise de santé publique mondiale. Avant la pandémie de COVID-19, les travailleurSEs du sexe, largement criminaliséEs, stigmatiséEs et discriminéEs, étaient déjà victimes d’une oppression structurelle.

Les politicienNEs, les chefs religieux, les féministes fondamentales, les groupes abolitionnistes et les organisations de lutte contre la traite humaine véhiculent depuis longtemps de fausses informations sur le travail du sexe et les travailleurSEs du sexe dans le but d’abolir le travail du sexe.

Les politicienNEs, les chefs religieux, les féministes fondamentales, les groupes abolitionnistes et les organisations de lutte contre la traite humaine véhiculent depuis longtemps de fausses informations sur le travail du sexe et les travailleurSEs du sexe dans le but d’abolir le travail du sexe. L'amalgame entre le travail du sexe, la traite et l'exploitation est à l'origine de la mésinformation sur le travail du sexe.

Les travailleurSEs du sexe du monde entier rencontrent de nombreux obstacles pour accéder à la justice, que ce soit en tant que victimes de délits ou lorsqu’elles/ils en sont accuséEs. Le travail du sexe étant largement criminalisé, la plupart des travailleurSEs du sexe n’ont pas accès aux aides sociales et aux droits que le droit du travail accorde aux autres travailleurSEs ; elles/ils savent pertinemment qu’ils/elles peuvent aisément être criminaliséEs, détenuEs, déportéEs et sanctionnéEs.

Ce document se concentre sur les problèmes et les besoins des travailleurSEs du sexe trans tels qu’ils ont été identifiés par les travailleurSEs du sexe trans dans les forums du NSWP au cours notamment d’une enquête en ligne et lors de groupes de discussions. Les travailleurSEs du sexe trans sont parmi les plus marginaliséEs et les plus vulnérables de l’ensemble de la communauté des travailleurSEs du sexe. Ils/elles sont en effet largement stigmatiséEs dans la plupart des pays dû, en général, à des préjugés transphobes.

Download this resource: ,

Ce document d’information a été développé conformément à une des priorités du NSWP qui est de faire connaitre les besoins et les droits des travailleurs du sexe. Il donne un aperçu des principaux problèmes auxquels font face les travailleurs du sexe dans le monde et de la manière dont les communautés de travailleurs du sexe tentent au travers du militantisme de défendre leurs droits et de trouver des solutions à ces problèmes.

Download this resource:

Les hommes travailleurs du sexe représentent une part importante des membres du NSWP et ce document d’information voudrait mettre en évidence les besoins et les droits de cette communauté. C’est parce que la communauté des travailleurs du sexe est mal comprise que les services qui leurs sont proposés sont souvent incomplets et/ou les services délivrés souvent inadaptés.

Download this resource:

Le mouvement mondial pour les droits des travailleurSEs du sexe fait depuis longtemps campagne contre les lois qui violent les droits des travailleurSEs du sexe. Une des valeurs fondamentales du NSWP est l’opposition à toutes les formes de criminalisations et à toute autre oppression judiciaire du travail du sexe (y compris vis-à-vis des travailleurSEs du sexe, des clients, des tierces parties*, des familles, des partenaires et des amiEs).

Download this resource:

Dans la lutte contre le VIH, les efforts de prevention redoublent à une échelle globale et se concentrent sur les travailleurSEs du sexe en tant que population clé affectée. La voix et les expériences des travailleurSEs du sexe vivant avec le VIH restent trop souvent invisibles : cela signifie que dans les forums de soutien aux droits des personnes vivant avec le VIH, les besoins et les droits propres aux travailleurSEs du sexe qui sont séropositifVEs ne sont pas pris en compte.

Download this resource:

En juillet 2012 des travailleurSEs1 du sexe du monde entier se sont rencontréEs à l’occasion du “Sex worker Freedom Festival”, un évènement organisé à Kolkata en Inde en alternative à la Conférence internationale sur le sida de 2012 pour les travailleurSEs du sexe et leurs aliéEs. Pendant ce festival un espace fût créé par et pour les travailleurSEs du sexe séropositives pour se réunir et discuter des besoins et des demandes spécifiques des personnes qui sont travailleurSEs du sexe et qui vivent avec le VIH.

Download this resource:

Vous pouvez télécharger ce document de 18 pages ci-dessus. Cette ressource est en français.

Download this resource:
Ceci est une brochure sur la sécurité au travail fait pour les travailleurs du sexe par les travailleurs et les organisations de sexe cinq pays de l'UE. La brochure est disponible en bulgare, anglais, français, polonais, portugais et espagnol. La brochure vise les travailleurs du sexe travaillant dans les hôtels, appartements, maisons closes, clubs, bars, salons de massage, saunas, sex shops, et autres lieux intérieurs. Le dépliant est le résultat de nos expériences locales. Il présente des conseils et des conseils relatifs à la sécurité au travail, et des informations sur la législation du travail du sexe en Bulgarie, France, Allemagne, Italie et Portugal.
Download this resource:

Este trabalho é um relato da experiência vivenciada, juntamente às mulheres trabalhadoras do sexo de duas casas noturnas de São Carlos, durante a realização de uma atividade de extensão. Nessa atividade de extensão procurei discutir questões ligadas aos direitos humanos, aos direitos da mulher e questões de gênero. No primeiro item desse relatório Repensando o papel feminino, apresento o referencial teórico que utilizei para estudar a temática dos direitos humanos e das relações de gênero e para dar sustentação ao planejamento das atividades realizadas durante os encontros.

Download this resource:

Em 1998, no Departamento de Metodologia de Ensino da Universidade Federal de São Carlos, um projeto com o título genérico de “Prevenção e Saúde” retomava um trabalho realizado em 1991 junto à profissionais do sexo de uma casa noturna de São Carlos. Comemoramos, neste ano de 2003, 5 anos de atividades. Como coordenadora do projeto e do grupo, retomo aqui, de forma bastante resumida, a história desse grupo, os resultados alcançados e os desafios que a ele se colocam.

Download this resource:

As mulheres profissionais do sexo (mps), usualmente denominadas como prostitutas, têm ocupado um lugar marginal e de destaque ao longo da história da humanidade (Roberts, 1998). Na história da prostituição, o que se vê é um ininterrupto esforço, bem sucedido, de controle e ao mesmo tempo exploração da prostituição, ora por parte do Estado, ora por parte da Igreja, ou ambos (Roberts, 1998). Ao colocá-las à margem e, sempre que possível, segregar as mps através de confinamento em casas, a intenção expressa pelos que assim agiam, era de colaborar para a proteção da família. Até recentemente, a maior parte dos programas de intervenção em saúde tratou as profissionais do sexo como potenciais vetores de doenças, especialmente da Aids, com ameaça à saúde dos homens e à segurança da família (MUSA, 2000). Este enfoque foi se deslocando e, atualmente, pelo menos em alguns programas, ele se volta para os riscos à que estão expostas essas mulheres, entre outros, os ocasionados por aqueles clientes que recusam o uso da camisinha, muitas vezes por meio de atitudes violentas.

Download this resource: