Resources

À travers le monde, les travailleurSEs du sexe sont très largement excluEs des régimes de protection sociale et des mécanismes gouvernementaux d'intervention d'urgence prévus pour les autres travailleurSEs. La criminalisation, la discrimination et la stigmatisation des travailleurSEs du sexe ainsi que la non-reconnaissance du travail du sexe comme un travail renforcent l’exclusion et l’insécurité économique des travailleurSEs du sexe.

Le Fonds mondial a établi des codes of conduite que les employés, les récipiendaires des ressources, les fournisseurs, les membres des Instances de coordination nationale et les responsables de la gouvernance doivent respecter. Toutes les parties prenantes sont notamment tenues d’interdire « l’exploitation sexuelle » en vertu de ces codes. En raison de l’amalgame largement répandu entre le travail du sexe et « l’exploitation sexuelle », cette disposition pourrait néanmoins être mal interprétée et exclure les travailleurSEs du sexe.

Ceci est un résumé de la Déclaration de Consensus de NSWP sur le Travail du Sexe, les Droits Humains et la Loi. La Déclaration de Consensus est délivré au nom des membres du NSWP et les travailleurs du sexe qu'ils représentent, y compris les travailleurs du sexe de tous les genres, de la classe, la race, l'origine ethnique, l'état de santé, l'âge, la nationalité, la citoyennet

NSWP member organisation the English Collective of Prostitutes and Dr Laura Connelly from the University of Salford have published new research that looks at EU Migrant Sex Work in the UK Post-Referendum.  

The research, conducted in 2019, shows that violence, xenophobia and threats of deportation against migrant sex workers from the European Union have risen since the EU Referendum.

Key findings from the research include:

Cette animation décrit les différents cadres législatifs utilisés pour criminaliser et opprimer le travail du sexe et les travailleurs du sexe, y compris les cadres réglementaires oppressifs.

Cette animation est un nouvel outil pour le plaidoyer des travailleuses du sexe dans le monde. Il a été conçu et créé par Smo Sienkiewicz.

The Global Network of Sex Work Projects (NSWP) strongly supports efforts to decriminalise sex work that have been put forward by the Government of Malta. We reiterate the need for a human rights-based approach to sex work and encourage the Maltese government to continue with the law reform towards the full decriminalisation of sex work.

Produced by NSWP and International Women’s Right Actions Watch Asia Pacific, this series of infographics, compiled in PDF format, aims to raise public awareness about the deeply negative impact of ‘End Demand’ laws on the human rights of sex workers, and to encourage collective action to demand State accountability for violations of sex workers’ rights.

This resource is available in English.

Este documento é uma versão traduzida autorizada e não-oficial do documento Community Guide: Shrinking Spaces and Silencing Voices produzido pela Global Network of Sex Work Projects (NSWP). A tradução é de responsabilidade da Agência Piaget para o Desenvolvimento no âmbito do projeto POWER - Promote Sex Workers’ Rights, a qual assume a responsabilidade pelo conteúdo aqui produzido. 

Você pode baixar este Guia da comunidade acima.

STOPAIDS has published a new position paper supporting the decriminalisation of sex work, designed to support STOPAIDS members to advocate for decriminalisation within their own advocacy and programmes, and support the global sex worker rights movement.

Empower Foundation has released a new resource library on their website, comprising books, reports, letters and films on a variety of topics linked to sex workers' rights in Thailand. You can access the full set of resources here (most available in English and Thai). 

Cette ressource est le plan stratégique de la NSWP 2013-2015, et comme cela sera utile à ce travailleur du sexe à la recherche d'un modèle des organisations sur lesquelles fonder leur propre document stratégique de l'organisation. Le plan stragetic mettra à jour également Organisations membres et les travailleurs du sexe A propos de l'accent prévu de NSWP pour les dix-huit prochains mois.

Ce document se concentre sur les problèmes et les besoins des travailleurSEs du sexe trans tels qu’ils ont été identifiés par les travailleurSEs du sexe trans dans les forums du NSWP au cours notamment d’une enquête en ligne et lors de groupes de discussions. Les travailleurSEs du sexe trans sont parmi les plus marginaliséEs et les plus vulnérables de l’ensemble de la communauté des travailleurSEs du sexe. Ils/elles sont en effet largement stigmatiséEs dans la plupart des pays dû, en général, à des préjugés transphobes.

Download this resource: ,

Ce document d’information a été développé conformément à une des priorités du NSWP qui est de faire connaitre les besoins et les droits des travailleurs du sexe. Il donne un aperçu des principaux problèmes auxquels font face les travailleurs du sexe dans le monde et de la manière dont les communautés de travailleurs du sexe tentent au travers du militantisme de défendre leurs droits et de trouver des solutions à ces problèmes.

Download this resource:

Les hommes travailleurs du sexe représentent une part importante des membres du NSWP et ce document d’information voudrait mettre en évidence les besoins et les droits de cette communauté. C’est parce que la communauté des travailleurs du sexe est mal comprise que les services qui leurs sont proposés sont souvent incomplets et/ou les services délivrés souvent inadaptés.

Download this resource:

Le mouvement mondial pour les droits des travailleurSEs du sexe fait depuis longtemps campagne contre les lois qui violent les droits des travailleurSEs du sexe. Une des valeurs fondamentales du NSWP est l’opposition à toutes les formes de criminalisations et à toute autre oppression judiciaire du travail du sexe (y compris vis-à-vis des travailleurSEs du sexe, des clients, des tierces parties*, des familles, des partenaires et des amiEs).

Download this resource:

Dans la lutte contre le VIH, les efforts de prevention redoublent à une échelle globale et se concentrent sur les travailleurSEs du sexe en tant que population clé affectée. La voix et les expériences des travailleurSEs du sexe vivant avec le VIH restent trop souvent invisibles : cela signifie que dans les forums de soutien aux droits des personnes vivant avec le VIH, les besoins et les droits propres aux travailleurSEs du sexe qui sont séropositifVEs ne sont pas pris en compte.

Download this resource:

En juillet 2012 des travailleurSEs1 du sexe du monde entier se sont rencontréEs à l’occasion du “Sex worker Freedom Festival”, un évènement organisé à Kolkata en Inde en alternative à la Conférence internationale sur le sida de 2012 pour les travailleurSEs du sexe et leurs aliéEs. Pendant ce festival un espace fût créé par et pour les travailleurSEs du sexe séropositives pour se réunir et discuter des besoins et des demandes spécifiques des personnes qui sont travailleurSEs du sexe et qui vivent avec le VIH.

Download this resource: