Resources

Au début de la pandémie de COVID-19, les travailleurSEs du sexe ont été parmi les communautés les plus durement touchées à travers le monde et continuent d'être affectéEs par cette crise de santé publique mondiale. Avant la pandémie de COVID-19, les travailleurSEs du sexe, largement criminaliséEs, stigmatiséEs et discriminéEs, étaient déjà victimes d’une oppression structurelle.

Les travailleurSEs du sexe ont été parmi les plus durement touchéEs au début de la pandémie de COVID-19 et continuent d'être affectéEs par cette crise de santé publique mondiale. Les difficultés que rencontraient les travailleurSEs du sexe avant COVID-19, du fait de la criminalisation, de la stigmatisation et de la discrimination, ont toutes été exacerbées par la pandémie.

La stratégie du Fonds mondial pour la période 2023-2028 se présente sous la forme d’un document de 70 pages qui guidera les démarches, les décisions et les investissements du Fonds mondial pendant les six prochaines années. Il est important car il décrit les activités du Fonds mondial et la manière dont elles seront menées.

Theme: Health

À travers le monde, les travailleurSEs du sexe sont très largement excluEs des régimes de protection sociale et des mécanismes gouvernementaux d'intervention d'urgence prévus pour les autres travailleurSEs. La criminalisation, la discrimination et la stigmatisation des travailleurSEs du sexe ainsi que la non-reconnaissance du travail du sexe comme un travail renforcent l’exclusion et l’insécurité économique des travailleurSEs du sexe.

Il s'agit de la deuxième série de vidéos d'une série du NSWP intitulée Global Fund Basics.

Dans cet ensemble de 4 vidéos, apprenez-en plus sur les Instances de coordination nationale (CCM). Le CCM est chargé d'identifier le travail qui doit être fait dans le domaine du VIH, de la tuberculose et du paludisme, et de soumettre des propositions techniques au Fonds mondial, d'identifier le récipiendaire principal et de superviser la mise en œuvre des subventions.

Ces vidéos sont en anglais et sont également disponibles avec des sous-titres espagnols, français et russes.

En avril 2020, le NSWP a lancé une enquête mondiale pour comprendre l’impact du COVID-19 sur les travailleuses du sexe. L’enquête a reçu 156 réponses au total de 55 pays différents, dont 18 réponses provenaient de 11 pays – Australie, Bangladesh, Chine, Hong Kong, Myanmar, Népal, Nouvelle-Zélande, Singapour, Corée du Sud, Thaïlande et Vietnam – dans la région Asie et Pacifique.

Vous pouvez télécharger le rapport de 10 pages ci-dessus. Il est disponible en anglais, français, russe, espagnol et chinois.

Il s'agit de la première d'une série de vidéos du NSWP intitulée Le Fonds mondial : ce qu’il faut savoir.

Dans cette vidéo, vous découvrirez l'histoire du Fonds mondial, sa structure, son fonctionnement, les trois délégations de la société civile et les trois comités permanents.

Le Fonds mondial a établi des codes of conduite que les employés, les récipiendaires des ressources, les fournisseurs, les membres des Instances de coordination nationale et les responsables de la gouvernance doivent respecter. Toutes les parties prenantes sont notamment tenues d’interdire « l’exploitation sexuelle » en vertu de ces codes. En raison de l’amalgame largement répandu entre le travail du sexe et « l’exploitation sexuelle », cette disposition pourrait néanmoins être mal interprétée et exclure les travailleurSEs du sexe.

Ceci est un résumé de la Déclaration de Consensus de NSWP sur le Travail du Sexe, les Droits Humains et la Loi. La Déclaration de Consensus est délivré au nom des membres du NSWP et les travailleurs du sexe qu'ils représentent, y compris les travailleurs du sexe de tous les genres, de la classe, la race, l'origine ethnique, l'état de santé, l'âge, la nationalité, la citoyennet

NSWP member organisation the English Collective of Prostitutes and Dr Laura Connelly from the University of Salford have published new research that looks at EU Migrant Sex Work in the UK Post-Referendum.  

The research, conducted in 2019, shows that violence, xenophobia and threats of deportation against migrant sex workers from the European Union have risen since the EU Referendum.

Key findings from the research include:

The Global Network of Sex Work Projects (NSWP) would like to take this opportunity to express its support for Dr. Tlaleng Mofokeng, who in July 2020 was appointed as the United Nations Special Rapporteur on the right of everyone to the enjoyment of the highest attainable standard of physical and mental health.

Empower Foundation has released a new resource library on their website, comprising books, reports, letters and films on a variety of topics linked to sex workers' rights in Thailand. You can access the full set of resources here (most available in English and Thai). 

Cet instrument pratique sera utile pour les travailleuses du sexe qui souhaitent mettre en évidence que la lutte contre le VIH nécessite la décriminalisation du travail du sexe et le soutien aux organismes établis par et pour elles.

Download this resource:
Theme: Health